tartare abricot citron vert et sa mousse de noisette


Pour la première fois je participe à la battle food organisée par ma copine Marine. Le principe est simple et sympa : une personne est désignée "marraine" et doit choisir un thème (exemple : food in a jar, les tartes, le burger, etc...) et chaque blogueuse qui s'inscrit à cette battle doit proposer une recette en lien avec le thème choisi. Marine nous a mise au défi en nous demandant de réaliser un plat ou un dessert (salé, sucré, cru, cuit, végétarien) sous forme de tartare. La saison des abricots battant son plein, je vous propose un tartare d'abricot au citron vert accompagné d'une petite mousse à la noisette. Le mélange est intéressant, c'est bien frais, idéal pour la saison. Merci Marine pour ce thème fort sympathique!

Ingrédients pour 2 personnes :
- 6 abricots
- 1 demi citron vert
- 3 cuillères à soupe de vergeoise
- 20 cl de crème fraîche liquide entière
- 1 cuillère à soupe de pâte de noisette que vous pouvez trouver chez G Detou
- 2 cuillères à soupe de sucre glace

La recette :
- Laver et couper les abricots en petits dés
- Presser le jus du citron vert et le mélanger avec les abricots
- Rajouter la vergeoise et les zestes du citron vert et mélanger
- Couvrir avec du film plastique et laisser reposer le tartare d'abricot au réfrigérateur au moins 2 heures
- Préparer la chantilly de noisette en mélangeant au batteur électrique la crème fraîche bien froide, le sucre glace et la purée de noisette (vous pouvez également utiliser un siphon, ça marchera mieux)
- Dans vos assiettes, servir le tartare d'abricot à l'aide d'un emporte-pièce puis disposer une noix de chantilly à la noisette

6 commentaires:

  1. Très gourmand ce tartare avec la mousse noisette mniam

    RépondreSupprimer
  2. Hmmmm un joli tartare tout simple avec des saveurs que j'aime :)

    RépondreSupprimer
  3. Délicieusement présenté
    Je te souhiate une agréable journée et te remercie pour ta fidélité
    Valérie.

    RépondreSupprimer
  4. très chouette : un faible pour la mousse !

    RépondreSupprimer